guerre civile espagnole causes

» Aujourd’hui nous savons que si la France aurait aidé les républicains Espagnoles la Guerre de 1939 /1945 n’aurait pas eu lieu. À partir du 23 août, des tribunaux populaires donnent un formalisme juridique aux exécutions. Mais l’attaché militaire à l’ambassade d’Espagne en France révèle le projet d’envoyer vingt-cinq avions, ce qui déclenche une très violente campagne de presse, animée notamment par L’Écho de Paris et L’Action française. Document très juste au sens historique sur les événements tels qu’ils se sont passés ou tout est dit en peu de pages. Le 1er avril 1939, Franco peut annoncer que « la guerre est finie ». Je me souviens l’avoir vu en cours mais mes souvenirs sont vagues, Très amusant de voir la partialité de l’auteur … les avions italiens qui permettent à une armée de traverser le détroit de Gibraltar (pourquoi pas des montgolfières pendant qu’on y est), la population qui serait pour la république face aux militaires haut gradés, démocratie = république depuis quand ?, …. Pendant la IIe République, l’exaspération de tous les conflits, entre possédants et prolétaires, entre catholiques et anticléricaux, entre centralistes et régionalistes rendait problématique le fonctionnement d’une véritable démocratie faute d’une base solide et, par contre, ouvrait la voie soit d’une révolution soit d’une  dictature militaire. La conséquence immédiate sera le ralliement de nombreux centristes catholiques aux militaires insurgés. Causes de la guerre civile On a recherché les causes lointaines de cette crise d'une ampleur inaccoutumée dans le déséquilibre profond dont souffrait la société espagnole, dans la répartition très inégale de la propriété, surtout dans le Sud, dans la faiblesse de la bourgeoisie et des classes moyennes. Putsch militaire, mené par Franco, Mola et Queipo de Llano ; ils contrôlent l’armée d’Afrique au Marocespagnol, Séville, Cadix, Cordoue, Algésiras, Pampelune, Valladolid, Burgos. Le président Manuel Azaña propose la mise en place d’un gouvernement de compromis à la place du Frente popular : le 18 juillet, il nomme Diego Martínez Barrio chef du gouvernement, mais doit rapidement constater l’échec de ses efforts. Incontestablement préoccupé par la menace allemande à proximité des frontières russes, Staline cherche plutôt à conclure des alliances militaires avec la France et le Royaume-Uni, cette préoccupation primant sur un soutien à une révolution prolétarienne internationale qui risquerait de lui aliéner ces pays. Au total, 62 000 troupes du Maroc servirent dans les forces nationalistes dont 37 000 sont engagées au printemps 1937. L’aide russe commence à arriver en Espagne à la fin du mois d’octobre 1936, suite à une demande pressante du nouveau chef du gouvernement de Madrid, Largo Caballero. Le gouvernement voulait a tout pris éviter de rentré dans une guerre alors qu’il venait d’en sortir quelques années plus tôt, le plus important était la protection de sa population. Maman, a beaucoup souffert de la faim, l’aînée de quatre autres enfants, ils mourraient de faim, et c’est elle seule, qui la deuxième année d’incarcération de son papa, qui devait aller le voir tous les quinze jours pour lui apporter des vêtements propres, un jour elle apprendra qu’elle n’aura plus à aller voir son papa, fusillé le 5 mars…elle avait 12 ans…elle ne se remit jamais de celà, de plus mon grand père , se trouve dans une fosse commune , sans noms, oubliée de tous, derrière une murette…je fais des recherches sur mon grand père, et j’ai trouvé beaucoup de choses sur lui, c’était un brave homme, républicain, et très impliqué politiquement,il faisait des discours, et malheureusement, il fût assasiné pour ces raisons, comme traitre à la patrie..j’ai récemment découvers récemment, dans un livre , quatre photos de lui..Maman se sera battue toute sa vie ,pour avoir des dossiers sur son père, on lui mentira , on lui cachera ces fameux dossiers, avec les photos qu’aujourd’hui ,moi petite fille de ce grand père je détiens…Maman est morte en 1999 , et quel jour? 8 mars : Bataille deGuadalajara, défense desforces italiennes dans le secteur de Madrid (8-18 mars). Le camp républicain se composait quant à lui de différentes forces unies contre le front nationaliste. L’essentiel de l’aviation républicaine se trouve constitué très vite par les avions d’origine russe. A aucun moment cependant l’appui fourni par Staline n’a pris un caractère désintéressé. Du côté des masses ouvrières et chez les paysans les plus misérables dominait l’esprit révolutionnaire. C’est ainsi qu’on en arriva au terrible affrontement de 1936. Zone républicaine : de l’éclatement de la révolution … au rétablissement de Charte de protection des données personnelles. Ils se dénommaient eux-mêmes nacionales (« nationaux »), tandis que leurs opposants les appelaient fascistas (fascistes) ou facciosos (« factieux ») ; quand le général Franco prit leur tête, on se mit à les désigner également sous le nom de « franquistes ». En effet le coup d´État réussit, en ce sens qu’il prive la République d’à peu près tous les cadres des forces armées ; au XIXe siècle jamais gouvernement n’a résisté dans ce cas. Qu'est-ce qui a provoqué la fin de la seconde guerre mondiale ? Comment peut il se regarder dans un miroir ? La Guerre Civile Espagnol Introduction La guerre d'Espagne (également souvent désignée sous le nom de guerre civile espagnole ou moins fréquemment de révolution espagnole[6]), est un conflit qui opposa, en Espagne, le camp des « nationalistes » à celui des « républicains » réunissant, parfois avec de vives tensions, communistes, socialistes, républicains et anarchistes. Merci pour votre inscription.Heureux de vous compter parmi nos lecteurs ! À partir de la fin du XIXe siècle, les conflits sociaux et politiques se succèdent en Espagne et la proclamation de la Seconde République, le 14 avril 1931, vient nourrir l’espoir d’une société meilleure. 1er février : Franco forme son premiergouvernement. 26 janvier : Chute de Barcelone, la Catalogne tombe aux mains des troupes franquistes, 450 000réfugiés espagnols parviennent en France où ils seront internés dans des camps. Toutefois, les premiers gouvernements de Front populaire (gouvernement Azaña puis Casarés Quiroga) sont plus modérés que ceux du premier exercice biennal et n’incluent pas de ministres socialistes. Quand l’insurrection éclate, le gouvernement républicain se trouve paralysé. Les prêtres et les religieuses sont parmi les autres principales victimes de ces massacres, notamment en Catalogne. 21 octobre : Les franquistes achèvent la conquêtedes enclaves républicaines de la zone atlantique. 8 février : Prise de Malaga par le corps expéditionnaire italien. Le gouvernement républicain résiste, mais la guerre est désormais totale entre nationalistes et républicains. 6 mars : Fuite du président Negrin et des principaux dirigeants communistes espagnols. publique, lié au traumatisme vis-à-vis du conflit de la Première Guerre mondiale. 6 novembre : Début de l’offensive nationaliste sur Madrid. Ils vont la recevoir très vite, en particulier du Portugal, d’Italie et d’Allemagne. Ce n'est qu'à la mort de celui-ci que le pays a connu une transition démocratique. Blindés, camions, avions, artillerie sont acheminés à partir des ports russes de la Mer Noire et deviennent un élément irremplaçable pour les chefs militaires espagnols. 4 novembre entrée de la CNT dans le gouvernement Caballero. Dès septembre 1936, l’Union soviétique dénonce la situation et entame à son tour des livraisons d’armes aux Républicains. Le reste de l’Espagne est enlevé dans le mois, les derniers combats ayant eu lieu à Alicante. La population lance cependant un assaut, le 20 juillet, contre la caserne de la Montana, et s’en empare. En plus de ce que j’ai exprimé en amont je dois rajouter que je milite au titre du devoir de mémoire dans l’association « mémoria i exilio » dont je rajoute le site web ci-dessous. L’accueil des arrivants a été très différent d’un endroit à l’autre : tantôt ils étaient bien reçus et faisaient même l’objet d’actions de solidarité, tantôt ils étaient regardés avec méfiance voire hostilité dans une France en crise marquée par certaines formes de Autour de la capitale, plusieurs opérations ont lieu en février et mars 1937, en particulier la bataille du Jarama et la bataille de Guadalajara. Actuellement, les estimations les plus sérieuses varient entre 380 000 et 451 000 morts des conséquences directes de la guerre. Un débat politique faisait rage : il fallait poursuivre la révolution sociale commencée ou bien gagner d’abord la guerre rassemblant tous ceux qui refusaient le fascisme ? 24 juillet : Début de l’aide de la France aux Républicains espagnols. La suppression des congrégations3, l'octroi de l'autonomie à la Catalogne furent sur le plan politique l'une des améliorations les plus notables, tandis que sur le plan économique l'État entreprit une réforme agraire.La jeune république dès son avènement … La vérification e-mail a échoué, veuillez réessayer. Côté britannique, le gouvernement de Neville Chamberlain et les élites voient l’Espagne comme un pays en pleine révolution « communiste ». Le peuple, d’autre part, ce n’est plus une foule vague : partis, syndicats font des cadres aux combattants populaires dès que le pouvoir accepte de s’appuyer sur eux. . Le moment serait d’ailleurs mal choisi pour se lancer dans une aventure de cette importance. Ils décident donc de s’occuper d’abord des poches de résistances républicaines que sont le Pays basque et les Asturies. Je regrette juste que vous ne parliez pas de l’après Franco, comment le pouvoir s’est renversé. 4 août : Avance de l’armée d’Afrique partie de Séville. Le 17 juillet, à Barcelone, les militants de la CNT commencent à s’armer, dans les arsenaux et les chantiers navals. À Madrid, des exécutions sommaires massives ont lieu à partir notamment du 22 août 1936, et coûtent la vie à plusieurs anciens ministres de la République comme José Martínez de Velasco, Manuel Rico, Ramón Álvarez ainsi qu’à Melquíades Álvarez, chef du parti libéral-républicain et Fernando Primo de Rivera, frère du fondateur de la Phalange. Quand la guerre proprement dite commence, fin juillet 1936, tout semble bloqué mais l’aide extérieure de l’Allemagne et de l’Italie, futures puissances de l’Axe, permet aux troupes du Maroc (les plus compétentes et les mieux entraînées) emmenées par Franco de passer le détroit de Gibraltar le 5 août et de rejoindre le reste de l’armée et 15 000 carlistes emmenés par Mola. Ces hésitations reflètent l’opposition entre communistes, tenants d’une armée organisée, et anarchistes, partisans d’une défense populaire. Formation du gouvernement de José Giral, avec des représentants de la gauche modérée. Mais elle survient dans une Europe en crise, où la démocratie parlementaire est presque partout menacée par la montée des … https://histoiredespagne.wordpress.com/2011/07/28/la-guerre-civile-2/, Sitographie thématique – La Petite Espagne de la plaine saint denis, Follow Histoire de l'Espagne on WordPress.com, La dictature de Primo de Rivera (1923 - 1930), 5 La Dictature de Primo de Rivera (1923-1930), Cahiers de civilisation espagnole contemporaine, Réduction des fronts encerclés : l’offensive au Nord, La bataille de l’Ebre et la chute de la Catalogne. Dossier : découvrez l'Espagne, de l'Andalousie à la Catalogne. Devoir de mémoire, Comment éviter de telle guerre ? Le camp républicainse composait quant à lui de différentes forces unies contre le front nationalis… Au bout d’une semaine, le pays est coupé en deux zones à peu près égales : d’un côté les nationalistes, de l’autre les républicains qui conservent les régions les plus riches et les plus industrielles. La guerre d'Espagne eut pour cause indirecte le climat politique dans lequel vivait le pays. Dans l’armée revivait l’ancienne tradition des pronunciamientos. 5 février : Achèvement de l’occupation de la Catalogne parles franquistes (5-10 février). La décision prise par Staline d’expédier des armes russes en Espagne n’a pas été immédiate. La guerre d’Espagne, est un conflit qui opposa le camp des « nationalistes » à celui des « républicains ». L’effectif présent sur le terrain ne dépasse jamais 10 000 hommes et il reste strictement sous commandement allemand. 16 février : Victoire électorale du Frente Popular. La non-intervention de la France et du Royaume-Uni. La guerre d’Espagne divisa et passionna les opinions publiques du monde entier. Tout de même la coalition manquait de solidité ; le désaccord était patent entre communistes et anarchistes. Le nombre des chômeurs atteignit un niveau inquiétant. Jean Moulin prend une part active à cette assistance. En mars 1937, lItalie fasciste, qui apportait son soutien aux troupes nationalistes du général Franco en Espagne, décida de lancer une offensive sur Madrid par le Nord-Est. La position du Royaume-Uni fut déterminante : celui-ci aurait affirmé qu’en cas d’intervention française en Espagne, la France ne pourrait plus compter sur l’aide des britanniques face à l’Allemagne. http://www.la-guerre-d-espagne.net/ Après les accords de Munich (septembre 1938), l’aide soviétique décroît rapidement. En août, les combats se portent dans la région de Santander, qui tombe le 26 août. Les militaires insurgés, dès lors qu’ils n’ont pas remporté une victoire immédiate, et surtout qu’ils se heurtent à une résistance plus forte, ont absolument besoin d’une aide extérieure. Español : La Guerre Civile Espagnole : I – Introduction : Définition d'une guerre civile : Situation conflictuelle entre deux ou plusieurs pays, états, groupes sociaux, c'est un rapports conflictuels qui se règlent par une lutte armée, en vue de défendre un territoire, un droit ou de les conquérir, ou de faire triompher une idée. Par la suite, de nombreuses personnes, républicaines pour la plupart, ont quitté l’Espagne. En effet nous nous contenterons de la première moitié du XXème siècle en Espagne, à l’époque de la terrible Guerre Civile qui toucha le pays. xénophobie. 1er avril : Franco fait diffuser depuis Burgos l’« último parte », communiqué de victoire déclarant queles armées nationalistes ont atteint tous leurs objectifs militaires et que laguerre est terminée. Car c’est grâce à eux que, dans des siècles, les terriens tenteront de comprendre cette époque. Elle durera trois ans et fera environ 400.000 morts, jusqu'à la victoire, en 1939, des nationalistes menés par Franco. En 1931, l'exil du roi Alphonse XIII laissa la place à la IIe République menée par les républicains et les socialistes, qui commencèrent un large processus de réformes. Ses premiers communiqués, au bout de 24 heures, se veulent rassurants, reconnaissant seulement qu’une partie de l’armée s’est soulevée au Maroc. Le putsch touche l’ensemble de la métropole dès le lendemain. Les vainqueurs ont établi une dictature présidée par le général Franco et qui a duré jusqu’à l’année 1975. Les problèmes majeurs, pour les républicains, se posent du côté de l’organisation. La constitution, en 1933, d’un nouveau parti réunissant la Phalange de José Antonio Primo de Rivera, fils du dictateur, et les Juntes offensives national-syndicalistes (J.O.N.S.) 17 mai : Formation du gouvernement Negrín en zone républicaine. Passivité et collaboration des anarchistes du gouvernement, défaitisme des dirigeants du POUM. Le Premier ministre Santiago Casares Quiroga démissionne. Préparé de longue date, le soulèvement militaire et civil du camp franquiste éclata le 17 juillet 1936, mais sa mise en échec partielle contraignit les deux camps à se livrer une guerre totale imprévue, longue et meurtrière. Certainement pas en commémorant à chaque année l’anniversaire de ces charniers d’Europe Nazi et en oubliant à chaque jour le mur dressé pour séparer Israël de la Palestine. La guerre dEspagne, est un conflit qui opposa le camp des « nationalistes » à celui des « républicains ». Elle se déroula de juillet 1936 à avril 1939 et s’acheva par la défaite des républicains et l’établissement de la dictature de Francisco Franco, qui conserva le pouvoir absolu jusqu’à sa mort en 1975. Ni du côté nationaliste avec Mola, ni du côté républicain avec le socialiste Francisco Largo Caballero, on ne veut de compromis. 30 octobre : Contre-offensive franquiste surl’Ebre. Dès lors, les partisans de la droite et de la gauche se déchirent. 15 janvier : La France autorise à nouveau le transit d’armes vers la république espagnole. 5 mars : Putsch intra-républicain du colonel Casado à Madrid (5-10 mars). Cette guerre civile fut également le théâtre des prémices de la Seconde Guerre mondiale, les futurs belligérants européens commençant à s’y affronter plus ou moins directement : l’Allemagne d’Hitler et l’Italie de Mussolini apportèrent leur soutien à Franco, tandis que l’Union soviétique de Staline vendit des armes aux républicains (tout en cherchant la prise de pouvoir au sein de la République). Zone franquiste : l’ascension au pouvoir de Franco. Ceux-ci essaient encore d’attaquer lors de la bataille de l’Èbre (à partir du 25 juillet 1938) mais c’est un nouvel échec : les républicains sont contraints de repasser l’Èbre au prix de pertes importantes. En septembre : Le Komintern approuve la création des Brigades internationales en Espagne. L'Union Soviétique envoya combattants et équipement aux républicains. Le roi espère avoir assez d’influence pour assurer la … 18 novembre : Reconnaissance officielle du gouvernement nationaliste par l’Italie et l’Allemagne. 27 février : La France et le Royaume-Uni reconnaissent Franco. Les forces en présence sont équilibrées au commencement du conflit. Le général FranciscoFranco est nommé par la junte de Burgos, chef du. À ces tueries s’ajoutèrent les incendies d’églises et de couvents, les profanations d’autels et de sépultures. Alors Léon Blum doit faire marche arrière devant l’opposition de la droite, des radicaux (Édouard Herriot), du président modéré Albert Lebrun. 30 juillet : Arrivée en Espagne des premiers avions italiens et allemands qui participeront au transport des troupes nationalistes au-dessus du détroit de Gibraltar depuis le Maroc. Elle oppose, au moins, deux parties de la population de ce pays. Le gouvernement Giral, ne disposant plus d’aucune force de police, d’armée ou de justice, se trouve débordé par les comités populaires qui se mettent en place à l’initiative des syndicats et des partis de gauche. 19 mars : Le général Mola déclenche son offensive dans leNord. Les destinations ont été variées, mais c’est la France qui a été la plus choisie, les trois autres grands pays d’exil ou de refuge étant le Royaume-Uni, le Mexique et l’URSS. 15 décembre : Offensive républicaine à Teruel. 124 avions civils et militaires furent livrés au cours du second semestre 1936. L'un des plus célèbres tableaux de Pablo Picasso, Guernica, illustre un épisode sanglant de la guerre civile en Espagne. Lire la suite : Comment Charlemagne est-il devenu empereur en 800 ? Elle a stoppé l’émigration, augmenté la pression démographique et amené un effondrement du commerce extérieur, qui est descendu au tiers de ce qu’il était sous Primo de Rivera. Entre temps, les républicains se lancent dans d’autres offensives, en particulier à Brunete et à Belchite, pour obliger le commandement franquiste à distraire des troupes du Nord, procurant ainsi un répit a son armée, mais ces combats meurtriers ne leur permettent qu’une progression limitée. En octobre, Franco doit faire un choix stratégique : aux portes de la capitale, il préfère détourner ses troupes au sud, vers Tolède pour aller sauver les insurgés assiégés dans l’Alcazar. 3 mai : Écrasement des insurgés anarchistes et marxistesde Barcelone par l’État républicain, le Komintern et le Parti communiste espagnol, opposés à toute révolution prolétarienne au nom du front populaire antifasciste. Ce fut le cas par exemple pour les officiers de la garnison de Lérida, les officiers de la base navale de Minorque et ceux de Carthagène. Les républicains, par tactique ou par obligation, sont souvent sur la défensive, en résistant d’ailleurs souvent bien. L’historien britannique Antony Beevor caractérise la Guerre civile espagnole comme étant une guerre mondiale par procuration, en raison des interventions étrangères dans le conflit. Ces trois extraits de manuels scolaires espagnols – publiés en 1972 (trois ans avant la mort de Franco), en 1978 et en 2010 – montrent comment l’analyse des causes de la guerre civile évolue selon les régimes politiques. le 5 mars, ce jour là , je lui ai glissé à l’oreille, hoy , es el dia de tu papa, (aujourd’hui c’est le jour de ton papa)je voudrais que vous sachiez qu’à MELILLA, tout est fait pour que l’on oublie, il y a encore un esprit franquiste, très présent, il y a des historiens négacionistes…mon rêve serait de faire déposer une plaque sur cette fosse, ou nul ne va, à part l’écrivain Carlotta Leret O’Nel, dont le papa a été lâchement assasiné , Carlota vit en amérique du sud, je suis donc la seule avec elle à me souvenir..je possède des photos, des articles même qui ont été fait sur ce sujet, je voudrais que vous sachiez tous, l’esprit franquiste qui règne sur melilla, on a même essayé de me faire croire que cette fosse n’était qu’un lieu fait de chaux , ni plus ni moins…il a fallu que j’insiste pour y déposer fleurs, et bougie…je suis en lien avec un ami, qui connait un historien spécialiste de l’histoire du maroc et de melilla durant la guerre civile espagnole…j’ai besoins de revenir à MELILLA pour manifester ,pour la mémoire avec plusieurs autres personnes, pour qu’il puisse y avoir, une reconnaissance de ce que fût , Melilla durant la guerre civile espanole….merci, pour ce blog, j’espère bientôt pouvoir communiquer avec vous tous…. Vous pourrez y trouver des infos intéressantes et même pourquoi pas nous aider à contribuer à l’enrichir. Trois colonnes se forment pour essayer de reconquérir du terrain sur les territoires nationalistes ; la plus célèbre est sans doute la « colonne Durruti », du nom de son commandant, Buenaventura Durruti. C’est la Komintern qui se charge du recrutement des volontaires et de son acheminement ver l’Espagne. Par ailleurs, les républicains ont reconquis Minorque mais échoué à prendre le contrôle du reste des Baléares. Les massacres des opposants commencent dès le début de la rébellion.

Un Miracle De Lamour Autisme, Lac Inle Routard, La Femme Youtube, Ecrire Une Histoire Magique, Classement Botola 3 Division 2020, Kappa Club Sardaigne,



Laisser un commentaire

Chat with us
Chat with us
Questions, doubts, issues? We're here to help you!
Connecting...
None of our operators are available at the moment. Please, try again later.
Our operators are busy. Please try again later
:
:
:
Have you got question? Write to us!
:
:
This chat session has ended
Was this conversation useful? Vote this chat session.
Good Bad